Prévention
à domicile

  • Accueil
  • Nos services
  • Prévention à domicile

Depuis cinquante ans, la qualité de vie de nos aînés ​a entraîné une forte augmentation de l’espérance de vie. Mais si de plus en plus d’individus «vieillissent en bonne santé», la vieillesse​ entraîne​ malgré tout une fragilisation physique​ ​ et psychique​. Les personnes âgées présentent ainsi un risque accru de perte d’autonomie. Les actions de prévention proposées par l'AFC facilitent le retour vers un « équilibre » de leur état de santé.

Prévention du risque de chutes

Les données d’observation montrent que les capacités d’adaptation au risque déclinent régulièrement avec l’avancée en âge, de la personne âgée active et dynamique à la personne âgée dépendante. De nombreux facteurs intrinsèques (médicaments ou maladies altérant les fonctions sensitives, cognitives ou motrices) ou extrinsèques (comportementaux ou environnementaux) peuvent favoriser la chute.

Qui est concerné ?

Les personnes et/ou les aidants non professionnels de 60 ans et plus vivant à domicile.

Qui identifie les signes ?

Tout intervenant professionnel peut contribuer au repérage.

Qui contacter ?

Personne référente « Prévention des chutes à domicile » :

Sylvie R (IDE)
05 61 84 30 69
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quel est son rôle ?

  • Recueillir et analyser les signes qui vous inquiètent.
  • Déclencher dans un deuxième temps avec la personne un projet de prévention : conseils, intervention d’un rééducateur (psychomotricien, ergothérapeute).

La prévention primaire repose sur le repérage du risque. Elle se fait dans le cadre de la promotion d’un « mieux vieillir » qui s’adresse à tous. En effet, la plupart des personnes âgées ont comme souhait prioritaire de rester capables d’assumer leurs propres choix de vie, en toute indépendance.

En 1946, le préambule de la Constitution de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini la santé comme « un état de complet bien-être physique, mental et social, qui ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité » . Ces actions de prévention doivent donc faciliter le retour vers un « équilibre » de son état de santé, et retrouver un sentiment de bien-être qui commençait à s’estomper.

À savoir
Ce service est gratuit et pris en charge à 100% par la CFPPA 31, Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie des personnes agées.
Nous consulter

Prévention de la souffrance psychique

Dans le parcours de vie d’une personne, le vieillissement peut être à l’origine de difficultés existentielles spécifiques. En outre, les « situations de rupture », venant perturber ou remettre en cause un état initial, peuvent déclencher un état de détresse plus ou moins intense et durable. Si la souffrance psychique est temporaire, elle peut être considérée comme une réaction adaptative normale ne nécessitant pas de soins spécialisés. En revanche, lorsqu’elle devient très intense et/ou qu’elle perdure, elle peut constituer l’indicateur d’un trouble nécessitant une prise en charge médico-psycho-sociale adaptée.

Qui est concerné ?

La souffrance psychique dont il est question concerne la personne et/ou le(s) aidant(s) non professionnels eux-mêmes âgés de 60 ans et plus (conjoint, enfants vieillissants, etc.) vivant à domicile.

Qui identifie les signes ?

Les professionnels ont un rôle fondamental pour identifier les signes révélateurs de souffrance psychique chez la personne et les aidants.

Qui contacter ?

Personne référente « Prévention psychique » :

Julie C
05 61 84 30 69
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Quel est son rôle ?

  • Recueillir et analyser les signes qui vous inquiètent.
  • Déclencher dans un deuxième temps, avec l'accord de la personne concernée un projet d'accompagnement « prévention ».
À savoir
Ce service est gratuit et pris en charge à 100% par la CFPPA 31, Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie des personnes agées.
Nous consulter

Partenaires financeurs

  • mutualite-francaise-logo
  • agirc-arrco-logo
  • assurance-maladie-logo
  • anah-logo
  • cnsa-logo
  • msa-logo
  • CARSAT
  • ars-logo
  • CD31